26\01\2018

Sihanoukville, Plages nous voilà !

Levés à 6h, direction l’aéroport en partant a 7h30 avec notre conducteur de tuktuk de la veille. 7 USD le trajet.

Avion à 9h35…parti à 10h25…bon on réduit notre temps de trajet à 50 minutes au lieu de 11h en bus alors ça va.

Quand on arrive au tout petit aéroport de Sihanoukville il n’y a pas de tuktuk ! Que des taxi a 20 USD. On a décidé de commencer le trajet a pieds pour voir et évidemment il y a eu rapidement ce qu’il fallait à meilleur tarif. Il nous a amené dans la boutique pour prendre des tickets du ferry 46 USD pour nous deux (et s’est pris une com’ de l’agence au passage évidemment, ça ne surprend plus du tout ça lol). On a choisi le speed boat ferry malgré les avis désastreux, de toute façon ils le sont pour tous les transporteurs vers les îles ! Rectification : le ferry c’était le Island speed ferry boat et ça s’est très bien passé ! Rapide, climatisé, bien isolé pas malade du tout ouf).

Un des mini temples que l’on voit partout ici.

Je n’avais pas prévu un article sur cette ville persuadée de ne pas apprécier.

Mais…on s’y sent très bien !

Bon les abords sont assez salles et les poubelles souvent jetées n’importe où… Mais…

La plage est belle, beau sable blanc, eau à température parfaite. On est en face d’Otres beach 2 (la plus éloignée du centre donc). Pas de photo, je n’ai pas des masses pris mon appareil photo pour être plus tranquille (ne pas avoir à le surveiller et profiter du moment !).

L’ambiance est assez cool, les touristes sont jeunes du genre dreadlocks, pieds nus. Les locaux n’insistent pas quand on leur dit non (contrairement à la capitale).

Notre hôtel, le Sandy Clay. Très calme, piscine agréable, chambres bien isolées (important ici car les boîtes de nuits sont légion).

Et puis…on a découvert un restaurant parfait ! Pad thaï à 1,75 dollars et milk shake à 1,50 dollars (on ne se lasse pas de ceux à la mangue c’est divin). Beaucoup de choix. Et puis…on a mangé un plat gavé de poivre de Kampot !!! Moi qui me disait que les gens abusaient d’en parler comme ils le font…et bien oui il n’y a pas assez de superlatif pour ces petits grains de bonheur.

On ne voit pas bien, mais c’est sur la droite, le Khmer Kitchen restaurant. C’est Wilfried qui a pris les photos avec son téléphone (oui j’ai vraiment eu la flemme d’en faire !).

Demain matin départ sur l’îles de Koh Rong Salem à midi…moi qui ait le mal de mer ça promet 🙁 On a acheté des mangues, des maracudjas,un gros avocat et des ramen pour ne pas être sans arrêt au restaurant et manger un peu léger ! Mais ce soir on a mangé avec grand plaisir vu qu’on avait rien avalé depuis le pti dej de 6h30. On a voulu mettre notre ventre au repos et ça fait du bien.

%d blogueurs aiment cette page :